Mime // Mathis Collins & Paul Collins

lacriee

Mime est la quatrième exposition du cycle Lili, la rozell et le marimba (2019-2022) qui interroge les relations entre savoirs populaires, productions locales et création contemporaine.

Mathis Collins expose un ensemble de tableaux en bois rehaussés de couleurs, peuplés de figures qui renvoient à la naissance des arts forains, au conflit historique entre la Comédie-Française et la commedia dell’arte, à l’imagerie des carnavals, des cafés de Montmartre ou des théâtres de rue. Il se met en scène sous les traits caricaturaux d’un artiste policier coiffé d’un bicorne, le chapeau du gendarme comme du Polichinelle au XVIIIe siècle.

Mathis Collins interroge dans sa pratique les valeurs de l’éducation artistique et les signes d’autorité.
Il invite son père, Paul Collins, artiste, musicien et enseignant en école d’art, à nouer un dialogue et une collaboration autour d’une nouvelle série de peintures. Ses toiles reproduisent des pages de livres, guides, manuels et revues qui ont marqué sa formation artistique. Paul Collins livre ici un cheminement personnel au sein d’une culture visuelle collective